Les bienfaits du complexe acide hyaluronique

acide hyaluronique

Publié le : 05 août 20226 mins de lecture

Réputé pour être l’une des molécules miracles pour lutter contre le vieillissement cutané, l’acide hyaluronique est présent dans de nombreux produits. Compléments alimentaires, cosmétiques, injections : on le retrouve un peu partout, et ce pour le plus grand bien des utilisateurs, car son efficacité a été largement démontrée. Par ailleurs, cette substance offre une multitude d’autres avantages. Si vous souhaitez en savoir plus, ce guide vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin.

L’acide hyaluronique : origine et composition !

L’AH est une molécule découverte par John Palmer et Karl Meyer en 1934. Ces deux chercheurs, après avoir observé le gel transparent situé dans l’œil d’un bovin, ont constaté l’efficacité de ce composé actif en tant qu’hydratant.

Également appelée hyaluronane, cette substance est une combinaison spéciale d’aminoglycane et d’acide uronique. Cette combinaison crée un effet d’absorption exceptionnel, donnant à la peau un aspect repulpé pour un teint frais.

Ce complexe acide hyaluronique est naturellement présent dans l’organisme et, comme le collagène, a tendance à disparaître avec l’âge. Aujourd’hui, on estime que le taux d’AH est réduit de moitié et ne se renouvelle plus à partir de 50 ans. Ceci explique le fait que le tissu cutané se dessèche avec le temps.

L’altération de cet élément actif peut être aggravée par le stress qui influence la sécrétion de radicaux libres. Mais ceux-ci sont produits par d’autres facteurs, comme de mauvaises habitudes alimentaires ou un manque d’activité physique. Heureusement, différentes formules ont été synthétisées pour y remédier. Si vous souhaitez en savoir plus, suivez ce lien.

Un effet anti-âge, cicatrisant et antibactérien !

50% du complexe d’acide hyaluronique contenu dans l’organisme est situé dans la peau, plus précisément dans le derme. Son rôle est de préserver une bonne hydratation du collagène qui donne au derme sa structure, d’où les vertus anti rides. C’est également un élément nutritif qui participe à la fermeté de la peau et donc à l’apparition des rides. Cependant, avec la présence de radicaux libres, il perd de son efficacité avec le temps. Selon certaines études, cette efficacité pourrait être augmentée par un apport oral complémentaire. L’acide hyaluronique agit non seulement en régénérant l’épiderme, mais aussi les cheveux, les ongles, les muscles et même les os. Il intervient également dans leur solidité et leur stabilité au cours des années. En outre, l’AH intervient dans les premières étapes du processus de cicatrisation et possède des propriétés antibactériennes. Certaines personnes traitent les lésions cutanées avec ce composé. En effet, il aide les protéines de cicatrisation à s’agréger. Ainsi, cette molécule favorise non seulement l’élasticité de la peau, mais a également un effet sur l’angiogenèse. Ce processus correspond à la croissance de nouvelles veines. En dentisterie, l’AH active la cicatrisation et raccourcit le temps de récupération après une intervention chirurgicale.

Des propriétés hydratantes et anti-inflammatoires !

Un soin du visage à l’acide hyaluronique procure une peau plus fraîche, mais il existe d’autres produits contenant ce composé pour le reste du corps. En effet, l’acide hyaluronique agit pour une reminéralisation profonde et une hydratation généralisée. Il a été démontré que cette substance aide à combattre l’acidité locale et générale. Elle agit en éliminant les déchets et toxines contenus dans la peau et divers autres organes. Le complexe participe aussi au maintien de l’équilibre acido-basique dans tout l’organisme, en maintenant un niveau de Ph optimal. En outre, il apporte plus de vitalité aux tissus endommagés en assurant une protection antioxydante.

Grâce à ses propriétés anti-rides, l’acide hyaluronique contribue à la longévité et à la reproduction des cellules. Il peut donc constituer un excellent complément à une alimentation équilibrée, notamment pour les adolescents, les sportifs et les personnes souffrant de fatigue chronique. Selon des études récentes dans ce domaine, un supplément contenant cette substance est un moyen efficace de réduire les douleurs en seulement quinze jours de cure. 

Un allié idéal pour préserver la santé oculaire et digestive !

L’acide hyaluronique sous forme de sérum est un produit qui favorise la rétention d’eau. C’est pourquoi il est souvent utilisé pour traiter la sécheresse oculaire. En général, cette affection est due à une diminution de la production de larmes par les glandes lacrymales. Le traitement inhérent est commercialisé sous forme de collyre pour réduire les symptômes. Ainsi, l’AH aide à réduire l’inflammation ou la sécheresse de l’œil, mais il est également efficace pour guérir les lésions de l’œil. Grâce à cette propriété, la molécule est aussi adaptée pour accélérer la cicatrisation après une chirurgie oculaire. 

En outre, l’acide hyaluronique possède des propriétés physicochimiques singulières, qui lui confèrent la capacité de stimuler la prolifération et la différenciation cellulaires. Toutefois, cette caractéristique stimulante varie d’une personne à l’autre, en fonction du poids moléculaire.

Au niveau du système digestif, l’AH agit dans l’activation des ostéoblastes, contribuant ainsi à réduire les douleurs liées aux troubles gastriques. Ces derniers peuvent en effet être à l’origine de lésions ou d’atteintes de la muqueuse de l’œsophage.